Les courses mythiques de formule 1

La formule 1 est l'une des compétitions les plus suivies et les plus populaires au monde. Au fil des années, elle a été dominée par de nombreuses grandes marques de conception automobile. Elle a aussi connu des rebondissements incroyables et mythiques grâce à des pilotes exceptionnels comme Michaël Schumacher, Lewis Hamilton et bien d'autres. Quelles sont les trois courses qui ont marqué cette discipline ?

course mythique Formule 1

Le Grand Prix d'Europe en 1997

En cette année, la compétition a mis en confrontation de nombreux grands pilotes tels que :

    ```
  • Michaël Schumacher,
  • Jacques Villeneuve,
  • Mika Häkkinen,
  • David Coulthard.
  • ```

Cette année, avec l’arrivée de Schumacher chez Ferrari, ce dernier a en effet connu une saison exceptionnelle. Dans ce grand prix de 1997, le pilote vedette de Ferrari devait connaître son couronnement. Toutefois, ce fut un long suspense, d'autant plus que le chrono 1’ 21”172 a été signé par trois pilotes. De plus, parmi eux-ci, deux prétendaient à la couronne mondiale.

À un moment donné, Jacques Villeneuve mèna la course en devançant Schumacher et son coéquipier chez Williams. Petit à petit et surtout avec son ingéniosité, le baron rouge (Schumacher) reprenait le dessus tout en maintenant le cap jusqu'au 47e tour. Celui-ci était assez déterminant pour les deux meilleurs pilotes de la compétition. Pourtant à cause d'un coup de volant porté par Schumacher sur Villeneuve, le pilote de Ferrari a dû finir sa course dans les graviers.

Par ailleurs, le fils du feu Gilles Villeneuve s'est fait une troisième place à la fin de la course derrière Mika Häkkinen (1er) et David Coulthard (2e), tous deux chez McLaren. Schumacher a quant à lui été sanctionné par une disqualification en championnat.

Le Grand Prix du Brésil de 2008

Cette édition du Grand Prix est un moment mythique qui restera sans aucun doute gravé dans l'histoire de la Formule 1. Au sein du championnat, c'était une finale hallucinante. Tous les meilleurs pilotes de la saison 2008 étaient présents. Il s'agit notamment du brésilien Felipe Massa (Ferrari), du britannique Lewis Hamilton (McLaren) ou encore de Jarno Trulli (Toyota).

Pendant ce Grand prix, il aurait suffi au pilote de McLaren de finir au moins au 5e rang pour être titré. Du côté du brésilien, une première place est impérative en espérant par la même occasion un mauvais résultat de l'anglais.

Toutefois, pendant la course ou du moins à quelques tours de la fin, Hamilton perd la place de 5e au profit du pilote de Toro Rosso (Sébastian Vettel). De son côté, Felipe Massa avait fini les 71 tours au premier rang devant une foule incroyablement délirante. Le pilote de chez Ferrari pensait avoir décroché le titre quand subitement tout changea. En fait, c'était l'euphorie juste au niveau du dernier tour. Vettel et Hamilton, respectivement 5e et 6e dépassaient la Toyota de Timo Glock (4e rang). Ce dernier avait eu une panne et était resté en pneus slicks. C'était inimaginable pour l'équipe de McLaren et évidemment le Britannique n'en revenait pas du tout. Ce fut l'un des moments les plus marquants de la Formule 1.

Le Grand Prix du Brésil lors de la saison 2012

Cette compétition a connu les derniers moments des pilotes Michaël Schumacher et Lewis Hamilton respectivement chez Mercedes et McLaren. Ce grand prix mettait en lumière une finale haletante entre des pilotes de renommée mondiale comme Fernando Alonso (Ferrari), Sebastian Vettel (RedBull) et Bruno Senna (Williams). Ils étaient nombreux à avoir répondu présents à cette course.

Cette compétition se déroulait à Interlagos. Cette finale se disputait spécifiquement entre RedBull et Ferrari. Des deux, celui qui franchit la ligne d'arrivée en premier remporte la couronne mondiale. Toutefois en se contentant d'une place de 6e Vettel pourrait être sacré. Contrairement à ce dernier, Alonso doit finir parmi les deux premiers tout en espérant que son rival allemand perde le plus de points possibles pour prendre sa place de champion.

Le pilote de RedBull n'était pas à son meilleur jour. Cela se remarquait par son départ moyen. À la suite, il se faisait percuter par Senna (Williams). En reprenant la course, l'allemand finit petit à petit par remonter au classement. Après 71 tours de grande intensité, le pilote de McLaren (Jenson Button) l'emportait sur Alonso (2e) et Massa (3e). Vettel quant à lui finissait la course en 6e position remportant ainsi le titre.

Pour finir, retenez que d'autres courses ont également marqué l'histoire de la formule 1 comme les courses qui ont finit par devenir mémorable au vu des accidents spéctaculaires.